Georges Delerue Official Website      
RETROUVEZ DANS CETTE SECTION, TOUTES LES ARCHIVES "NEWS"
DU PRÉCÉDENT SITE OFFICIEL

archives news

 RUBRIQUE EN RE CONSTRUCTION

Posté par Pascal le 23 janv. 2017

• Le Roi de Coeur en Edition Royale

>   DVD et Blu Ray : LE ROI DE COEUR de Philippe de Broca - NOUVELLE EDITION ROYALE

Exquis, farfelu, incroyablement poétique mais aussi dérangeant. "Le Roi de Cœur" ( King Of Heart ), le chef d'œuvre incontesté de Philippe de Broca demeure "un petit bijoux" du cinéma français. En 1966, ce n'est pas la France qui accueille favorablement cet essai cinématographique du jeune metteur en scène mais les pays anglo-saxon et bien d'autres. Il est évident avec ce film que Philippe De Broca dénonçait déjà à l'époque une société qui ne tournait pas rond. Succulente fable antimilitariste et anarchique, c'est avec une pléiade d'acteurs épatants de tout genre que De Broca créait l'envers du décor en battant en brèche toute une époque marquée par la "Nouvelle Vague". Il est difficile de croire qu'un tel film n'ait pas marché en France. Dans la mouvance des films britanniques loufoques comme "Those Magnificent Men in their Flying Machines", "Le Roi de Cœur" est une critique avant-gardiste et satirique de la société et des ses institutions, un film agréable et jovial qui vaut la peine d'être pris au sérieux. 

 

L'intelligence du film réside dans son propre concept : le fou est-il plus fou que celui qui ne l'est pas ? Qui est en fait le plus dangereux des deux ? Avec cette réflexion sensible, Philippe de Broca ne pouvait que soulever des questions qui engageraient des réponses amères ! Animé et valorisé par des acteurs internationaux de première classe, Alan Bates, Geneviève Bujold, Pierre Brasseur, Micheline Presle, Michel Serrault, "Le Roi de Coeur" est un film délicieux, craquant et touchant accompagné d'une musique non moins épatante de Georges Delerue, musicien indispensable et incontournable du cinéma de Philippe de Broca. Œuvre musicale poignante, chargée de poésie elle aussi, est à classer parmi les plus grandes musiques du compositeur. 

 

Merci encore à Philippe de Broca d'avoir aussi bien exporté à l'étranger les couleurs du cinéma français. Un Film à avoir absolument !"

Posté par Pascal le 23 janv. 2017

• Un été musical qui s'annonce bien...

>    NOUVELLE EDITION CD de A SUMMER STORY

Avant de passer dans le vif du sujet, toute l'équipe du site officiel vous souhaite

à tous une Très Bonne Nouvelle Année 2017. 

Une année qui démarre très bien avec cette édition complète en CD du score "A SUMMER STORY" juste éditée par Music Box records. Un très beau score et assurément l'un des plus romantique qu'ai composé Georges Delerue en 1988. Une véritable nouveauté puisque ce CD contient des pistes inédites et des passages complémentaires à d'autres déjà existantes. Un choix judicieux de la part de l'équipe de Music Box Records qui grâce à ce CD va nous permettre de re découvrir ce jolie score nostalgique et romantique, plein de rebondissements musicaux. "A SUMMER STORY" est une musique passionnante et riche en thèmes dont le principal, particulièrement raffiné. Avec son lyrisme à fleur de peau, le compositeur nous emmène, tout en douceur et noblesse au cœur de la nature passionnelle. Georges Delerue, égale à lui même, à l'aise dans l'écriture romantique sublime qui accompagne des images romanesques et des personnages particulièrement attachants. Illumination ou ensoleillement musical, la passion de Georges Delerue opère de nouveau avec ce superbe score qui s'inscrit indiscutablement, avec "Interlude" et "Un homme amoureux" comme l' des un fleuron du genre et de sa carrière. Georges Delerue fut l'un des rares musiciens à prouver qu' il était toujours possible de faire autrement dans un même genre... Et même dans la tradition ! 

 

 

"La Passion, l'Amour"... ce sont des thèmes qui reviennent souvent au cinéma. Ma nostalgie est bien connue mais il me doit de toujours faire des choses nouvelles et différentes. Chaque image produit de l'émotion..." Georges Delerue.

 

Très Bonne Année à tous, bonne écoute... 

 

A SUMMER STORY

Bande Originale du Film

Musique composée et dirigée par Georges Delerue

 

 

Nouvelle édition remastérisée et augmentée.

49 minutes de musique dont environ 10 minutes totalement inédites.

Livret de 8 pages, notes internes par Gergely Hubai.

Ref : MBR-108

Date de sortie : 23 janvier 2017

 

Music Box Records présente, en CD et en version intégrale, la bande originale du film A Summer Story composée et dirigée par Georges Delerue. Le film est réalisé en 1988 par Piers Haggard et interprété par Imogen Stubbs (Raison et sentiments), James Wilby (Chambre avec vue, Maurice) et Susannah York (Tom Jones, On achève bien les chevaux).

 

En se promenant dans la campagne anglaise, Frank Ashton, un jeune londonien, rencontre Megan David, une jeune paysanne. Le destin apparemment tout tracé de Megan, promise à Joe, le fils aîné de madame Narracombe, va bifurquer ce jour-là. La jeune fille tombe immédiatement sous le charme de l'élégance naturelle de Frank. Au terme d'une journée passée en compagnie l'un de l'autre, Frank et Meg décident de ne plus se séparer. Mais avant de revenir la chercher, Frank doit aller régler une affaire en ville...

Comme souvent chez Delerue, le thème principal romantique est empreint d'un lyrisme et d’une délicatesse de toute beauté, et retranscrit avec les différentes sections de l'orchestre les différences de classes opposant les deux protagonistes de l'histoire. La gravité des cordes met l’accent sur cette relation impossible entre Frank et Megan. L'utilisation des bois dépeint le quotidien bucolique qui aère une partition tragique à la sensibilité exacerbée.

Le présent album a été entièrement remastérisé à partir des sessions d'enregistrement et propose des titres inédits par rapport à la précédente édition. Les notes du livret sont rédigées par Gergely Hubai. 

Music Box Records is proud to present the expanded CD edition of Georges Delerue's romantic masterpiece, A Summer Story. 

 

 

Directed by Piers Haggard (The Blood on Satan's Claw, 1978 TV series Pennies From Heaven), A Summer Story begins in 1904. Frank Ashton, a young man from London twists his angle during a walking trip in Devon. Finding refuge in a nearby farmhouse, Frank is looked after by Megan David, a young girl who is immediately smitten with him. After spending a night together, Frank promises to come back for Megan after taking care of some business. Having missed the train, our hero eventually runs across with an old friend and his sisters, one of whom takes a special interest in Frank... As a tribute to the prestigious Merchant/Ivory pictures, A Summer Story stars James Wilby and Imogen Stubbs as the star-crossed lovers.

 

While the music by Georges Delerue is thematically rich, like most the composer's scores, the key to appreciating the delicacy and brilliance of A Summer Story is to look at the score as a clash between different sections of orchestra, specifically the strings and the woodwinds. The sections of the orchestra represent different social classes - as the story progresses, the two worlds start to intertwine together in enchanting ways - the most beautiful passages of the developing romance utilize both the strings and the selected woodwinds (flutes in particular). The film is also notable for featuring Delerue's adaptation of an Irish folk song entitled "The Gentle Maiden" - this CD marks the debut release of the cue's film version.

 

A Summer Story was issued on LP and CD around the time of the film’s release, it included 35 minutes of music organized into 20 tracks. The current release adds about 15 minutes of brand new material organized into 23 tracks. The 8-page booklet by Gergely Hubai discusses the film and the score.

Posté par Pascal le 1 SEPT.. 2017

• Un CD très attendu !

>    NOUVELLE EDITION CD de LA CINESCÉNIE DU PUY DU FOU

C'est certainement l'amour de la musique de spectacle, du son et lumière et surtout l'envie forte de renouer avec la musique baroque qui ont permis à Georges Delerue d'accepter le challenge musical de la Cinéscènie du Puy du Fou. Pour ce spectacle grandiose, illustrant la riche histoire de la Vendée et à travers une diversité de tableaux vivants d'hommes, de femmes et d'enfants, Georges Delerue eu pour mission de créer l'âme de la première Cinéscénie. Le Moyen-age, la Renaissance, les guerres... le compositeur, avec beaucoup d'aise explore avec brio toutes les époques fortes de cette épopée Vendéenne et avec un savoir faire sans pareil. On sent que la musique de film n'est pas loin, son œuvre transpire de narration. Avec son lyrisme à couper le souffle, ses cordes majestueuses et ses cuivres flamboyants, le compositeur nous emmène dans les sphères supérieures de sa création. C'est avec euphorie et folie que nous réceptionnons ce magnifique CD numéro 100 de MUSIC BOX Records. Ne cachons pas plus longtemps notre joie et remercions Laurent, Cyril et Colette Delerue de nous avoir réservé cette superbe surprise et de sauver enfin en CD LA PARTITION ORIGINALE DU PUY DU FOU DE GEORGES DELERUE.

Pascal Dupont

 

 

 

LA CINÉSCÉNIE DU PUY DU FOU (1982-2002) 

Bande Originale du Spectacle

Musique composée et dirigée par Georges Delerue

 

Pour la première fois en version intégrale.
Plus de 70 minutes de musique.
Livret de 16 pages, notes internes français-anglais par Florent Groult.
Réf : MBR-100


Date de sortie : 12 septembre 2016

Lorsqu'en 1981 Georges Delerue accepte l'invitation d'un jeune haut-fonctionnaire à venir assister à son tout récent spectacle conçu au lieu-dit Le Puy du Fou en Vendée, il ne se doute pas qu'il s'apprête à rejoindre une aventure dont la dimension culturelle, artistique et surtout profondément humaine, en font déjà une entreprise tout à fait hors du commun à l'époque. Si sa carrière a été auparavant jalonnée d'expériences théâtrales et de spectacles son et lumière de haute tenue, le compositeur va trouver dans la trame de cette Cinéscénie, et surtout chez les hommes et femmes qui la portent, ce supplément d'âme qui va en faire pour lui une occasion singulière et unique de composer une fresque musicale de grande ampleur, un vaste mouvement orchestral et choral au style pluriel qui, du Moyen Âge à la seconde guerre mondiale, dresse le portrait de toute une région et de ses habitants.

Danses folkloriques joyeuses, fanfares brillantes, chants vibrant d'émotion ou développements dramatiques dans le plus pur style du compositeur, convoquant autant ses affinités avec la musique ancienne (Les Rois maudits, Promenade avec l'amour et la mort) que son goût pour les grands élans romanesques (Chouans, La Révolution française), c'est l'Histoire avec un grand H que dépeint alors un Georges Delerue au sommet de son art, dans ce qui s'impose tout simplement aujourd'hui comme l'un de ses travaux scéniques les plus riches et les plus aboutis.

Que de chemin parcouru depuis ce jour de janvier 2011 où Music Box Records annonçait sa toute première parution ! Avec celle-ci, réunissant alors les musiques de L'Incorrigible et de Va voir Maman, Papa travaille, le label tentait de placer sa propre aventure sous les meilleurs auspices : Georges Delerue, déjà. Aujourd'hui pour sa 100ème parution, coïncidant à quelques mois près à ses cinq longues et belles années d'existence, il semblait à la fois naturel et logique de solliciter une bonne étoile qui, après des titres tels que Descente aux enfers, Le Conformiste, La Révolution française, To Kill a Priest ou encore tout récemment La Passante du Sans-Souci et Garde à vue, ne nous a au fond jamais quittée.

En collaboration avec le Grand Parc du Puy du Fou et Colette Delerue, Music Box Records est donc particulièrement heureux et fier de vous présenter la partition de Georges Delerue pour La Cinéscénie du Puy du Fou, diffusée de 1982 à 2002, dans une édition remasterisée et largement augmentée de pistes inédites par rapport à une première parution CD en grande partie constituée des narrations du spectacle. Cette édition, illustrée de nombreuses photos inédites des sessions d’enregistrement, comprend un livret de 16 pages incluant un texte rédigé par Florent Groult qui a recueilli les souvenirs de Colette Delerue et les principaux participants de cette belle aventure. Ce sont ainsi pas moins de 74 minutes qui vous permettront ici de découvrir et de revivre l'expérience musicale originale du Puy du Fou, un plaisir dense, intense, variée et hors des sentiers battus : la quintessence de notre ligne éditoriale en quelque sorte.

Posté par Pascal le 23 janv. 2017

les archives du site officiel...

Master Film Music "The Big Woo"

« JOE VERSUS THE VOLCANO » THE SCORE

Edition limitée à 2000 exemplaires

 

Certains diront tout simplement que c’est un beau score de Georges Delerue, d’autres iront même dire que c’est la plus belle partition qu’a créée le compositeur. Il est certain et incontestable que Georges Delerue à pris un énorme plaisir à réaliser cette musique qui apporta son lot de fraicheur et de dynamisme au film de John Patrick Shanley. C’est Varese Sarabande et Robert Townson qui édita en 2002 le score pour la première fois en CD sous le concept de Masters film Music. Un Cd bien réalisé à cette époque mais qui posait quelques soucis sonores à l’écoute, surtout au casque (problèmes de souffle et de distorsions ). L’éditeur a décidé de palier lui-même à tous ces problèmes puisqu’il nous propose à présent une nouvelle édition complète du score avec des ajouts musicaux et un son totalement restauré. Inconditionnels de cette splendide musique entré de nouveau dans l’univers magique et vivifiant du maestro Georges Delerue ( sous la plume de Quentin Billard ).

 

 

 

 

Play Time...Une promesse tenue !

 

8 avril 2016, sortie exceptionnelle

Pour la première fois en version intégrale :

 

LA PROMMESSE DE L'AUBE

Musique composée et dirigée par

Georges Delerue

 

En 1970, auréolé du succès de partitions comme Jules et Jim, Le Mépris, Le Roi de coeur ou Promenade avec l'amour et la mort, le compositeur Georges Delerue est sollicité par le cinéaste américain Jules Dassin pour mettre en musique La Promesse de l'aube, adaptation du roman autobiographique de Romain Gary. Le pari est motivant : il faut raconter avec des notes l'histoire d'une relation passionnelle mère-fils, explorer les tourments de l'âme slave, voyager dans le temps (de 1914 à 1945) et la géographie (Russie, Pologne, France). Malheureusement, le parcours est semé d'embûches : Dassin rejette une partie de la musique enregistrée par Delerue, l'obligeant à revoir sa copie. Pour la première fois, le présent album révèle l'intégralité de la double partition de La Promesse de l'aube : celle qui figure dans le film, celle que Dassin n'a pas conservée. On y retrouve la puissance de feu de l'écriture de Georges Delerue, son sens du lyrisme, sa manière si personnelle de revisiter les musiques du passé. Le tout complété par des maquettes inédites, miraculeusement exhumées des archives du compositeur. Quarante-cinq ans après son enregistrement, voici l'aventure musicale de La Promesse de l'aube dévoilée dans sa pleine dimension. Un album évènement, indispensable à tous les amoureux du grand Georges Delerue.

 

Edition limitée : 750 exemplaires

CD 24 titres / 55 minutes de musique

Livret 12 pages bilingue

Play-Time, April 8, 2016

Exceptional, first-time release

 

 

PROMISE AT DAWN

 

The complete score, composed and conducted by

Georges Delerue

 

In 1970, American filmmaker Jules Dassin contacted Georges Delerue, the renowned French composer who had already enjoyed success with his scores for Jules & Jim, Contempt, King of Hearts and A Walk with Love and Death. Dassin wanted him to do the music for Promise at Dawn, his adaptation of Romain Gary's autobiographical memoir. Delerue thought it was an interesting challenge: he would use notes of music to tell this story, an impassioned mother-son relationship, and explore the torments of the Slav soul, while travelling through time (from 1914 to 1945), and covering a lot of territory (Russia, Poland and France). Unfortunately, the trip had pitfalls: Dassin turned down part of the music already recorded by the composer, and Delerue had to go back to the drawing board. Here, for the very first time, is the double score for Promise at Dawn: the music heard in the film, plus the music that Jules Dassin didn't keep. You can hear the firepower in Delerue's compositions, his great lyricism, and the very personal way that he revisits music of the past. The complete score is accompanied by some previously unreleased demos, miraculously exhumed from the composer's archives. Today, 45 years after the original recordings, you can listen to the musical adventure of Promise at Dawn, revealed at last in its full dimensions. This is both an album and an event, an indispensable collectors' item for lovers of the great Georges Delerue.

 

 

Limited edition: 750 discs

 

24-track CD, 55 minutes of music

12-page booklet in two languages

 

 

 

UNE PASSANTE ATTENDUE !

LA PASSANTE DU SANS-SOUCI

 

Georges Delerue était incontestablement un compositeur éclectique qui œuvrait avec aisance dans tous les registres cinématographiques mais le domaine musical dans lequel il travailla le plus fut pour celui du film dramatique. Dans un même domaine mais dans des contextes différents, Georges Delerue avait le don d'adapter la musique à un lieu, à une situation ou à la psychologie d'un personnage. Sa musique, souvent lyrique et belle, pouvait aussi être sombre et dérangeante mais que se soit dans un univers épique ou intimiste, le compositeur avait le pouvoir de nous transpercer le cœur par de magnifiques thèmes musicaux inoubliables, prenants et déchirants. Fidèle à son style et à son inimitable écriture, Georges Delerue savait faire de chacune de ses créations une œuvre unique et intemporelle et chacun des ses thèmes en sont la preuve. "La passante du sans soucis" et "Garde à Vue", deux films particulièrement dramatiques liés à la psychologie des personnages et à une situation particulière ont permis à Georges Delerue de créer des œuvres radicalement différentes.

 

Adapté du livre de Joseph Kessel et réalisé par Jacques Rouffio, La Passante du Sans-Souci sort sur les écrans le 14 avril 1982. Pour ce film, Georges Delerue compose un thème principal dominé par le violon. Ce thème apporte au film une dimension dramatique dès son introduction au Générique. Ce thème, repris en chanson sur le générique de fin (Chanson d’Exil), est décliné en différents arrangements tout au long du film, comme par exemple dans L’air de Max. Pour "Garde à vue" de Claude Miller, la musique de Delerue joue un rôle très psychologique et apporte une grande efficacité au long-métrage. Le thème principal, que l’on entend en intégralité sur le générique début (Musique de la pluie) et le générique de fin (Chantal Martinaud), prend la forme d’une valse de fête foraine. Une sourde inquiétude transparaît dans cette mélodie mécanique dominée par les flûtes. Le compositeur amène le malaise sur les froides et pluvieuses images du film.

 

En collaboration avec EMI Music Publishing, Music Box Records présente, pour la première fois en CD et dans une édition remastérisée, les partitions de Georges Delerue pour les deux derniers films tournés par Romy Schneider. La présente édition, entièrement remasterisée à partir des bandes master qui correspondent aux programmes des 33 tours, permet d’écouter deux versants de l’écriture de Georges Delerue : l’un dramatique et sentimental, dominé par les cordes, l’autre plus noir et inquiétant.

 

Un CD à ne pas rater, bénéficiant d'un superbe habillage graphique. Belle pochette ! Bravo et Merci à l'équipe de Music Box Records. Pascal Dupont

 

 

 

 

 

 

Delerue... sur les traces de Mozart !

PRÉPAREZ VOS MOUCHOIRS

 

En collaboration avec EMI Music Publishing, Music Box Records présente, pour la première fois en CD, la bande originale du film de Bertrand Blier Préparez vos mouchoirs composée par Georges Delerue en 1978. Le film obtient des critiques dithyrambiques et gagne un César pour la musique originale, ainsi que l'Oscar du meilleur film étranger. Préparez vos mouchoirs constitue la troisième et dernière collaboration entre Bertrand Blier et Georges Delerue, après le documentaire Hitler, connais pas en 1963 et le très culte Calmos en 1976. Le film raconte l'histoire de Raoul et Solange (Gérard Depardieu et Carole Laure), deux êtres perdus dans un monde étouffant, dominé par le béton et le conformisme d'une vie de couple ennuyeuse. Raoul est désespéré par la torpeur de son épouse Solange, c'est pourquoi il demande à un inconnu rencontré dans une brasserie (Stéphane, incarné par Patrick Dewaere) de s'occuper d'elle, afin qu'elle retrouve goût à la vie.

 

Le dessein des deux hommes finit par tourner à l'obsession, tout comme leur passion pour la musique de Mozart. Doué d'une solide culture musicale, Bertrand Blier est naturellement des plus exigeants en ce qui concerne les partitions accompagnant ses films. À la demande du réalisateur, Georges Delerue offre une partition vivante d'inspiration mozartienne (l'utilisation de l’Andante du concerto pour piano et orchestre n° 21 de Mozart dirigé par Delerue) et apporte un regard contemporain sur l'œuvre du compositeur autrichien. La présente édition a été entièrement remasterisée à partir des sessions d'enregistrement et propose un morceau inédit par rapport au contenu de l'édition vinyle. Les notes du livret sont signées par Nicolas Magenham.

 

Bravo à l'équipe de Music Box Records pour cette édition CD si attendue du score de "Préparez vos mouchoirs " de Georges Delerue. Nous en parlions encore dans notre rubrique précédente quant à savoir si ce CD verrait le jour. C'est enfin chose faite et ce, grâce à Laurent et Cyril de Music Box qui vont enfin permettre aux fans de Georges Delerue de faire immersion au cœur cette œuvre unique avec une qualité de son particulièrement appréciable à l'écoute.

Delerue/Mozart ou bien encore Mozart/Delerue, libre à chacun d'entendre ce qu'il a envie d'entendre. Pastiche ou pas, l’œuvre se veut DELERUESQUE avant tout et s'apparente plus à un exercice de style "à la façon de Mozart" comme le disait souvent Georges Delerue, grand admirateur lui-même de l’œuvre du génie Autrichien.

 

Un CD a ne manquer sous aucun prétexte. Allez sur site de MUSIC BOX

 

 

 

 

 

Something Wicked... Le score complet...

SOMETHING WICKED THIS WAY COMES

 

 

Première version intégrale du plus intriguant score de Georges Delerue. Un Collector déjà assuré ...

 

Important, complete release of magnificent, yet never-used soundtrack from 1983 Walt Disney production based on classic Ray Bradbury novel. Jason Robards, Jonathan Pryce, Diane Ladd, Pam Grier star, Jack Clayton directs, Bradbury himself scripts. Years ago, Intrada premiered dynamic, early James Horner soundtrack eventually used in film. Now, near-legendary unused score by Georges Delere gets a complete release unto its own. Delerue opens with rich, chordal motif for low brass that is simultaneously regal, unsettling...

 

INTRADA RECORDS

 

 

 

 

 

COFFRET DIGIT

Georges Delerue

Film Music Collection 3 CDs

DigiBea - DGBT003

 

Un coffret 3 CDs de belle envergure, et dont il aura fallu 2 ans en tout et pour tout de préparation, commémore le 90ème anniversaire de Georges Delerue. Beat Records et Digit Movie avec le concours de Colette Delerue, réalisent ce bien bel objet en hommage à l'un des plus grands compositeurs de musiques de films de tous les temps. Une première aussi pour l'Italie, qui n'avait pas édité de musique de Delerue depuis bien longtemps.

 

Un coffret qui intéressera avant tout les fans qui n'avaient pas réussi à obtenir à temps l'édition de Music Box records comportant l'intégral de "L'incorrigible" et de "Va voir maman, papa travaille".

Un coffret qui prendra à coup sur de la valeur de par ses inédits, en commençant par trois nouveaux morceaux venant étoffer ce que l'on connaissait déjà du très beau score de "Fantomas" que Delerue composa pour la télévision. Mais c'est surtout les éditions inédites des "Insulaires" et de "Banlieue sud-est" (1977), toujours pour la télévision, qui ravira les inconditionnels du musicien Français. Il faudra certainement regretter que l'éditeur n'ai pas ajouté à sa sélection la superbe musique de " Préparez vos mouchoirs"… toujours très attendue par les fans et toujours inédite en CD !

 

Un coffret abordable, à ne pas rater !

BEAT RECORDS

 

 

 

 

Music in love !

 

WOMEN IN LOVE

Voici un CD particulièrement attendu chez les admirateurs de Georges Delerue. Un score phare du musicien écrit en 1969 pour le film de Ken Russell "Women In Love" avec Alan Bates, Oliver Reed, Glenda Jackson and Jennie Linden qui bénéfie pour cette édition ultime d'une restauration minutieuse et totale. Plus de "masters"malheureusement mais des bandes stéréo 1/4 en assez bon état ont permis au monteur du son Jose Louis Crespo de nous restituer au delà d'un souffle inévitable, un ensemble sonore de très bonne facture. D'après le timing, le score s'avère complet. Croisons les doigts pour voir rapidement apparaitre ce CD dans nos points de distribution qui s'assèchent décidément de plus en plus.

 

Merci et bravo à l'équipe de Quartet Records pour cette très belle initiative "Delerue"

 

 

 

 

JOSEPHA (1982)

FEMMES DE PERSONNE (1984)

Bandes originales des films de Christopher Frank

Musiques composées et dirigées par Georges Delerue

 

Édition Collector Limitée. Pour la première fois en CD.

Plus de 75 minutes de musique dont environ 20 minutes totalement inédites.

Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Sylvain Pfeffer.

 

Ref : MBR-077

Date de sortie : 4 novembre 2015

 

En collaboration avec EMI Music Publishing, Alter Films et Colette Delerue, Music Box Records présente, pour la première fois en CD et dans des versions plus complètes, les bandes originales des films de Christopher Frank composées par Georges Delerue : Josepha (1982) avec Claude Brasseur, Miou-Miou et Bruno Cremer et Femmes de personne (1984) avec Marthe Keller, Jean-Louis Trintignant, Philippe Léotard, Fanny Cottençon, Caroline Cellier et Patrick Chesnais.

Pour Josepha, le compositeur a écrit un thème principal tourmenté et grave, dominant la partition et renvoyant à l’univers post romantique de Gustav Malher. Certains morceaux font également écho à l'ambiance nerveuse du film d'Andrzej Zulawski (L’important c’est d’aimer). Georges Delerue a également écrit des musiques d’ambiance pour le film comme la valse de salon de Valse rococo, la valse jazz de Josepha et Régis et le combo de Ville d’eau.

Le thème principal de Femmes de personne prend la forme d’une ballade décontractée et un peu nostalgique jouée au vibraphone. De nombreuses pièces de l’album permettent au compositeur d’écrire de belles mélodies romantiques dont il avait le secret. L'album comprend également des pièces, empreintes d'une couleur jazz, pop et certaines aux ambiances électroniques éthérées.

 

Afin de pouvoir présenter sur disque ces deux partitions de Georges Delerue, il a fallu repartir des bandes master des 33 tours. Pour Josepha, une autre bande contenant les chutes non utilisées pour le vinyle, mais présentes dans le film a également été utilisée. Pour Femmes de personne, il a fallu puiser dans les archives du compositeur pour retrouver les cassettes de sauvegarde des sessions d’enregistrement, ce qui a permis d’exhumer des morceaux inédits. Un gros travail de remasterisation a été nécessaire sur ces morceaux. Les notes du livret sont signées par Sylvain Pfeffer.

 

World Premiere CD release. Expanded remastered edition.

More than 75 minutes of music, including 20 minutes of music never released before.

8-page CD booklet with French and English liner notes by Sylvain Pfeffer.

Limited Collector’s Edition.

EAN/UPC : 3770002531792

Ref: MBR-077

Release Date: November 4, 2015

 

In collaboration with EMI Music Publishing, Alter Films and Colette Delerue, Music Box Records is pleased to present on CD the collaboration between Georges Delerue and director/screenwriter Christopher Frank: Josepha (1982) starring Claude Brasseur, Miou-Miou and Bruno Cremer and Femmes de personne / Nobody's Women (1984) starring Marthe Keller, Jean-Louis Trintignant, Philippe Léotard, Fanny Cottençon, Caroline Cellier and Patrick Chesnais.

For Josepha, the composer wrote a tormented and serious main theme, recalling the post-romantic atmosphere of Gustav Mahler. Some pieces refer to the more aggressive writing of Andrzej Zulawski’s L’important c’est d’aimer (The Most Important Thing, Love). Georges Delerue also wrote source music for the film such as the salon waltz Valse rococo, the jazz waltz in Josepha et Régis and the combo piece in Ville d’eau.

For Femmes de personne, the main theme takes the form of a relaxed and somewhat nostalgic ballad played on the vibraphone. On the whole, Georges Delerue creates rich meld of evocative jazz, pop and even electronic music with signature romantic and melancholy orchestral scoring.

 

 

For this brand new edition, Music Box Records presents the expanded and remastered scores for the two films and includes previously unreleased material. The scores have been fully remastered from the original ¼ master tapes which contain the previously issued LP programs. In regard to the unreleased music of Josepha, we had access to all the stereo music elements stored at EMI, in thundering, crystal clear sound. For the unreleased material of Femmes de personne, we used the composer's back-up tapes (the only source available to this day) and did our best to restore and improve the sound. This present edition includes an 8-page booklet with liner notes by Sylvain Pfeffer, discussing the film and the score.

 

 

Now you can enjoy these two expanded scores with precious unreleased music composed by one of the most gifted European composers for movies.

 

 

 

 

 

THIBAUD OU LES CROISADES

 

Ce nouvel opus des éditions de Music Box Records autour de Georges Delerue s’intéresse ici à sa collaboration avec Henri Colpi. Les deux hommes se sont rencontrés à la fin des années 1950, quand Colpi était encore monteur pour Raymond Vogel (Morts en vitrine), Agnès Varda (Du côté de la côte) ou encore Alain Resnais (Hiroshima, mon amour). Colpi confie la musique de ses films à Delerue : Une aussi longue absence et ses « trois petites notes de musique », Codine, Mona, l’étoile sans nom et Heureux qui comme Ulysse, dernier film tourné par Fernandel et dont la chanson générique a été écrite par Colpi et Delerue, puis interprétée par Brassens, ami d’enfance du réalisateur. À l’époque de la production de ce film, Colpi a déjà mis en boîte la deuxième saison du feuilleton mettant en scène Thibaud, chevalier blanc moitié franc, moitié arabe, serviteur des Croisades au XIIe siècle. Georges Delerue, qui a déjà amplement fait ses preuves dans la musique de films et de spectacles d’époque, fait partie de l’aventure. Le thème musical du feuilleton est resté dans toutes les mémoires. Une fanfare héroïque menée tambour battant sur des images de chevauchées et de combats. Mais Delerue ne s’arrête pas là. Il installe aussi un paysage sonore arabisant et habille quelques personnages de thèmes musicaux précis.

 

Toujours avec Henri Colpi, Georges Delerue signe la musique de Fortune, feuilleton qui relate aussi une épopée, celle menant à la ruée vers l’or au XIXe siècle, sur les pas de John Sutter, citoyen suisse quittant son pays natal pour aller fonder la Nouvelle Helvétie en Californie. L’harmonica s’impose, en référence au western, mais Delerue y apporte des modulations pour le tirer vers la nostalgie du pays que Sutter délaisse. Si l’histoire a besoin de paysages en écran large, le feuilleton sera produit avec peu de moyens et tourné essentiellement en studio. D’où le rôle primordial de la musique de Georges Delerue pour souffler le grand vent de l’aventure qui manque aux images. Là encore, le compositeur convoque les cordes, les cuivres et les percussions pour entraîner le téléspectateur sur la route de l’ouest.

 

En collaboration avec Telfrance, Music Box Records présente sur le même CD la bande originale de Thibaud ou les Croisades (1968) dans une version plus complète, en stéréo et présentée différemment de celle éditée en 1992 par le label Prometheus ainsi que la bande originale de Fortune (1969) inédite à ce jour et proposée en complément. Cet album a été entièrement remastérisé à partir des bandes master originales. La présente édition est limitée à 1000 exemplaires

 

THIBAUD OU LES CROISADES (1968)

FORTUNE (1969)

Bandes Originales des Séries

Musiques composées et dirigées par Georges Delerue

 

 

Édition limitée à 1000 exemplaires.

58 minutes de musique dont environ 30 minutes totalement inédites.

Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Gilles Loison.

 

 

 

 

QUEENIE

 

Première édition en CD du splendide score de Queenie, la force d’un destin écrit par Georges Delerue qui fut assurément l’un des points majeurs de ce téléfilm en deux parties produit par la chaine ABC en 1987. Une mini-série de deux fois 55 minutes se situant à Londres dans les milieux artistiques avec l’excellente Mia Sara et l’irremplaçable Kirk Douglas racontant l’ascension d’une jeune stripteaseuse vers les sommets cinématographiques. Ce sont là tout le savoir et la maîtrise des américains de réaliser des films télévisés d’une très grande qualité artistique, autant dans la performance des acteurs et des actrices que dans la facture même des films : décors flamboyants et riches, scénario soigné, photographie magnifique. Le tout épaulé pour cette occasion par une bande sonore évocatrice et très inspirée de Georges Delerue.

 

Cette fresque longue fut l’occasion une fois de plus pour le musicien de démontrer toute l’étendue de son savoir-faire et de sa culture musicale. Une évocation sensible et colorée portée par des thèmes doux dans lesquels la tendresse prime mais aussi par des envolées somptueuses et amples nappées de localités qui ouvrent l’espace filmique et qui confère indiscutablement à ce téléfilm l’idée d’une grande épopée cinématographique. Ce fut l’objectif phare des responsables de cette mini-série d’utiliser le potentiel inventif et créatif d’un compositeur comme Georges Delerue. Il sut apporter d’une part son style chaleureux et d’autre part son expérience personnelle et européenne en créant une ambiance sur dimensionnelle à des images bien souvent feutrées et sensibles. Mené subtilement par la main de Larry Pearce et rappelant la performance d’acteurs comme Kirk Douglas et la toute fraichement sortie du « Legend » de Ridley Scott : Mia Sara.

UN SCORE INTRADA RECORDS

 

 

 

 

 

LE COMPLOT EN CD COMPLET

 

 

Father, can you hear the tolling of the bells

Echo a hundred thousand sons who wish you well?

Tears will pour from the Golden Eagle now

He watches as your soul departs

The fields and the sanctuaries soon will overflow

With the solidarity of hearts

 

Into our lives you came

With us you will remain

You were given to the fight

To the terror of the night

And the many crimes of Cain

 

Gravely the Black Madonna walks the winter streets

Bright are the many flowers strewn about her feet

Strong is the spirit of a people scorned

Their freedom is a gift of God

Sweet are the children who hold the legacy

Of the solidarity of Hearts

 

Into our lives you came

With us you will remain

Oh, forgive us all our trespasses

And we will forgive

The many crimes of Cain

The many crimes of Cain

 

(Lyrics by Joan Baez, Music by Georges Delerue)

© 1989 Chaba Music (ASCAP)

 

 

De très belles paroles chantées par Joan Baez en 1988 pour le film "LE COMPLOT" qui accompagnent à merveille l'un des plus beau thème écrit par Georges Delerue. C'est MUSIC BOX Records qui redonne une seconde vie à cette musique en nous proposant une nouvelle édition CD mais cette fois ci en version complète.

Il est certain que le premier album, sorti à l’époque chez Virgin Records, expurgé de toutes musiques sources (composées par le musicien) ne nous permettait pas de nous installer profondément dans ce score très prenant de Georges Delerue. Effectivement, cette musique aux cordes tendues est loin d’être traditionnelle dans son genre même si le contenu reflète la signature dramatique indélébile de son musicien. Comme nous le disons bien souvent, il est arrivé à plusieurs reprises au musicien d’aller extraire au cœur même de ses traditions et ses inspirations des éléments musicaux inventifs, puissamment dramatiques qui font qu’un score puisse être encore plus exceptionnel qu’il ne l’est déjà. Ce fut le cas pour cette importante musique de Georges Delerue qui épousa merveilleusement bien les images du film engagé d’Agnieszka Holland « Le Complot ».

 

Thématique visuelle forte, dramatique musicale forte !

 

Pour ce film, hommage au père Polonais Popieluszko, aumônier du syndicat Solidarité, enlevé et tué par la police secrète en 1984, le musicien n’avait pas tâche facile. Il fallut non seulement installer une trame dramatique forte adaptée aux personnages et à l’action mais savoir également prendre de la distance par rapport au message fédérateur du film (fait divers qui a retourné la Pologne entière et le monde).

Émotionnellement, le compositeur opta pour une atmosphère générale sombre avec des plages de cordes tendues, tantôt intimistes, tantôt majestueuses, mais aussi abstraites qui nous donnent l’impression d’être par moment proche d’une ambiance polytonale, comme Delerue sait le développer dans son écriture classique.

Mais c’est avec un thème principal prenant, d’une grande beauté, qui symbolise le châtiment et la dualité, « The Crimes of Caïn », avec lequel Georges Delerue dénonce à sa façon cet acte effroyable et injuste. Titre évocateur, sorte de « cri » que le musicien sculpte avec beaucoup de douceur et de profondeur et qui contraste lumineusement avec la structure sombre générale du score. Nous ne sommes pas loin de la perfection d' "Agnes of God" , autre chef d'œuvre du musicien.

 

Choix du musicien ou du metteur en scène que de faire intervenir la chanteuse de renommée internationale, Joan Baez ? Quoi qu’il en soit, son apport est unique comme l’est sa voix qui apporte un second souffle et une noblesse supplémentaire à l’écriture de Georges Delerue.

Baez/Delerue, Delerue/Baez, la symbiose fut parfaite, impeccable !

Sans le présager et loin de l’objectif de Georges Delerue, « The Crimes of Caïn » deviendra l’un des tubes du moment en résonnant souvent à la radio ce qui permit au disque de bien se vendre, autant en 33 tours qu’en 45 tours.

Comme le disait Georges Delerue; «Je ne compose pas une musique de film pour faire un disque mais si on me demande de le faire alors je l’a conçoit d'une autre façon.»

A cette occasion, le musicien enregistra plusieurs versions du thème avec des timing différents pour l’édition discographique.

 

En 1988…

 

Plus qu’une partition traditionnelle, le travail de Georges Delerue pour le film « To Kill a Priest » est passionnant, différent et raffiné. La preuve en est que le disque et le CD furent introuvables pendant des années, ce qui atteste de la qualité incroyable de ce score. Malgré de courtes plages et peu de musique sur le CD original, il fallait se contenter de cela mais grâce au nouveau travail précieux et pointilleux de l’équipe de Music Box Records, il nous est enfin possible de redécouvrir avec grand plaisir ce petit joyau « Français » de la musique de film.

 

Merci humblement à Laurent et Cyril !

 

SITE DE MUSIC BOX

 

 

 

 

 

NOUVEAUTES UNIVERSAL !

 

15 septembre 2014,

une publication exceptionnelle dans Ecoutez le cinéma !

 

COFFRET

Le Monde Musical de François Truffaut

 

En partenariat avec l'exposition François Truffaut à la Cinémathèque Française, à l'occasion du trentième anniversaire de sa disparition

Coffret exceptionnel 5 CDs / 6 heures de musique

En octobre 2014, voilà trente ans que disparaissait François Truffaut, l'un des cinéastes français les plus célèbres au monde. Pour commémorer cet anniversaire, la Cinémathèque Française lui dédie une exposition, la première consacrée au cinéaste de Jules et Jim et du Dernier métro. Sur le même principe que l'hommage à Jacques Demy (exposition + coffret), la collection Ecoutez le cinéma ! est fière de s'associer à cet évènement, avec un coffret exceptionnel de 5 CDs, regroupant pour la première fois la chronologie musicale de tous les longs-métrages de François Truffaut, des Quatre-cent coups à Vivement dimanche !. L'occasion d'un vaste voyage musical dans l'univers d'un cinéaste qui a travaillé avec Georges Delerue, Bernard Herrmann, Antoine Duhamel, Jean Constantin, Maurice Jaubert. Un cinéaste également épris de musique baroque (Bach, Vivaldi) et de chansons, qui jalonnent cette promenade sentimentale : Jeanne Moreau et son éternel Tourbillon, Boby Lapointe, Charles Trenet, Alain Souchon avec L'Amour en fuite. De véritables trésors surgissent au détour du programme : la version stéréo inédite de La Peau douce, Guy Marchand sur un blues incandescent, le thème de L'Atalante réactivé pour Adèle H. Le CD 5 est consacré à des reprises et relectures par des artistes d'aujourd'hui : Alexandre Desplat et le Traffic Quintet, Héléna Noguerra, Vincent Delerm qui, pour ce projet, a spécialement enregistré sa chanson Nous imitons François Truffaut, jamais publiée en disque. Tous ces documents trament un coffret vertigineux qui raconte François Truffaut d'une autre manière : à travers ses bandes originales. Une façon inattendue d'être raccord avec un évènement majeur de la rentrée 2014.

 

 

Livret 48 pages, texte et interviews, photos célèbres et rares

CD 1 : Des Quatre-cent coups (1959) à Fahrenheit 451 (1966)

CD 2 : De La Mariée était en noir (1967) aux Deux Anglaises et le continent (1971)

CD 3 : De Une belle fille comme moi (1972) à La Chambre verte (1978)

CD 4 : De L'Amour en fuite (1979) à Vivement dimanche ! (1983)

CD 5 : Truffaut après Truffaut : relectures, reprises et réinterprétations

(Alexandre Desplat et le Traffic Quintet, Vincent Delerm, Raymond Alessandrini, Héléna Noguerra, Laurent Petitgirard, Stéphane Kerecki Quartet…)

 

 

 

 

 

Toi liberté que nous aimons !

Le 14 juillet 2014, rendez-vous sur le site de MUSIC BOX RECORDS pour un événement flamboyant. Après avoir revisité dernièrement leur concept, Laurent Lafarge et Cyril Durand-Roger de Music Box vous invitent à une nouvelle prise de la Bastille... Mais cette fois ci en musique !

Commander le coffret capbox 5 CDs sur...

Fnac : http://po.st/FnacCoffretTruffaut

Amazon : http://po.st/AmazonCoffretTruffaut

 

 

 

 

 

PARTNERS CD

 

QUARTET RECORDS et Paramount Pictures présentent pour la première fois en CD la quasi totalité de la musique composée par Georges Delerue pour la comédie de James Burrows, "Partners " avec Ryan O'Neal et John Hurt.

 

Ce fut après " Sanglantes confessions" l'une des premières musiques créées par Georges Delerue entant que citoyen américain. Installé depuis peu de temps à Los Angeles sur les collines d' Hollywood, le musicien français continuait d'écrire des musiques de films avec un plaisir immense tout en disposant pour ses sessions d'enregistrement de moyens techniques et instrumentaux beaucoup plus conséquents qu'en France.

 

"Partners" est donc une partition inconnue de Delerue car n'ayant jamais fait l'objet d'une édition officielle ni d' aucune suite prévue pour un CD "Best of" ou anthologie. Comme nous l'explique QUARTET sur son site, Le musicien composa une partition "normale" mais particulièrement sabrée au montage final. Rappelons au passage que ce fut une époque ou la chanson parasite et "ovni" occupait une place très importante au cinéma, pensant qu'elle marquerait avec le temps, plus les esprits qu'une BO traditionnelle.

 

Ce fut une période désagréable pour les musiciens de film de tous pays qui se sont vus pour la plupart rejeter des scores complets par les productions au détriment de bandes son alternatives composées de chansons ou de musiques re-composées au lance fronde.

 

Quartet Records nous restitue donc le temps d'un CD "OFFICIEL" la totalité de la BO de "PARTNERS" pour notre plus grand plaisir.

Merci à cet éditeur de nous faire découvrir en "Première Mondiale" une création rare et originale de ce merveilleux musicien.

Pascal Dupont

QUARTET RECORDS

 

 

 

 

LE MYTHOMANE ET L'ÉDUCATION SENTIMENTALE

MusicBox Records

 

ouvre le bal avec Georges delerue pour commencer l'année 2014 en musique.

Incroyable, ces versions complètes du

"Mythomane" ( Michel Wyn 1979 ) et de "L'Éducation Sentimentale" ( Marcel Cravenne 1975 ) sont enfin disponibles en support CD.

Tout d'abord commençons par le " Mythomane " un score de caractère qui n'est pas sans nous rappeler le travail qu'effectua Georges Delerue pour la musique de l'Incorrigible de Philippe de Broca. Une composition musicale intéressante pour la télévision qui combine à la fois des ambiances de suspense sur fond jazzy et des passages dramatiques. Le tout fédéré par un thème principal d'une extraordinaire fraîcheur et valorisé par le son de l'accordéon, instrument cher à son compositeur. Dans tous les cas, un régal !

 

" l'éducation sentimentale ", un autre registre musical généreux du compositeur qui nous renvoi plus délicatement vers le romanesque flamboyant et la nostalgie vibrante et sensible de Delerue. Ce n'est pas une grande symphonie, certes, mais une œuvre raffinée et fragile qui s'écoute avec une grande attention.

Georges Delerue nous offre ici un panel de thèmes, nous retrouvons avec beaucoup de douceur des solos de violoncelle, de flûte et de harpe pour le générique de début, une écriture tonale qui synthétisent sans équivoque le style du musicien. Remarquons avec quelle aisance le musicien écrit pour les situations, les personnages et surtout l'époque qui reste le fer de lance de Delerue. Ici pas de pastiche mais une atmosphère musicale caractérisée par une science de l'écriture qui dessine parfaitement l'époque et la passion qui émane des personnages. Un exercice de style parfaitement réussit pour une petite partition de télévision qui fera certainement l'unanimité chez les inconditionnels du musicien français.

 

Une mixité et une palette de couleurs musicales "à la française" qui trouvèrent à bien des moments leurs échos chez les Anglos-Saxons mais gardons nous bien de vouloir sectoriser sous quelques formes d'étiquettes ses différents types musicaux car Georges Delerue avait horreur de cela. Pour lui la musique était et restera pour toujours un véritable langage universel. 29 minutes vous suffiront pour découvrir enfin cette généreuse partition de " l'éducation Sentimentale " écrite en 1972 par un musicien toujours très inspiré. Avec grande attention, écoutez plutôt le "générique de fin" inattendu qui, contre toute attente, en surprendra plus d'un.

 

 

 

 

AMERICAN FRIEND

 

Il est certain que Georges Delerue apporta à la télévision toute sa science de compositeur expérimenté et il lui arriva même d’avoir l’occasion pour certains téléfilms de briller encore plus qu’à son habitude.

 

Women of value, Queenie, Sobibor mais surtout American Friends, remarquable partition que Georges Delerue affuta d’un lyrisme rarement entendu à la télévision si ce n’est que chez lui même. Une œuvre " plénitude " qui nous sevre musicalement parlant et que l’on pourrait qualifier comme la plus belle écrite pour ce domaine.

 

Il y a dans cette musique quelque chose de plus… comme une qualité, une émotion, un ressenti supplémentaire. Il est certain que l’amour qu’avait le musicien français pour composer s’en ressent fortement dans cette œuvre. Incontestablement, le film de Tristam Powell possède de très grandes valeurs artistiques, il n’en pouvait pas être autrement pour la musique. Choisir Delerue s’était se garantir jusqu’au bout de la réussite…

Nous ne pouvons que remercier Laurent Lafarge et Cyril Durand-Roger de Music Box Records d’avoir choisi ce titre pour cette nouvelle édition Delerue. Un Must de must !

 

Merci pour ce big cadeau !

 

 

Music Box Records présente pour la première fois en CD la bande originale du filmAmerican Friends composée et dirigée par Georges Delerue. Le film est réalisé en1991 par Tristram Powell et écrit et interprété par Michael Palin, ex-membre éminentde la troupe anglaise des Monty Python.

 

Digne directeur des études à Oxford, le révérend Francis Ashby (Michael Palin) fait la connaissance de deux touristes américaines, Caroline (Connie Booth) et Elinor (TriniAlvarado), sa fille adoptive, lors de ses vacances dans les Alpes. À leur retour à Ox-ford, Elinor et Francis passent de plus en plus de temps ensemble, ce qui neconvient pas forcément à sa mère ni aux membres de l'université. De plus, le rivald'Ashby, Oliver Syme (Alfred Molina) profite de la situation pour le discréditer auprèsde la présidence de l'université.

 

Cette présente édition propose l'intégralité de la musique enregistrée aux célèbresstudios d'Abbey Road à Londres. Issue des sessions d'enregistrement, la partition deGeorges Delerue, relativement brève (40 minutes), contient tout le charme et l'émerveillement d'un compositeur au sommet de son art et permet d'apprécier pleinement la richesse thématique de ce score totalement inédit à ce jour.

 

Pour les notes du livret, Gergely Hubai, a réalisé des entretiens avec l'acteur/scéna-riste Michael Palin, le réalisateur Tristram Powell et Colette Delerue.

 

Music Box Records proudly presents the world premiere CD release of acclaimedcomposer Georges Delerue's score for American Friends (1991).

Directed by Tristram Powell, American Friends is a period romance written by andstarring Michael Palin. Based on the journals of his great grandfather, Palin'sscreenplay tells the story of Reverend Francis Ashby, a reclusive Oxford scholar whotakes a trip to Switzerland. While hiking in the Alps, Ashby meers Caroline and ElinorHartley, a wealthy socialite and her adopted daughter who both take an interest in thestrange foreigner. When the trip is over, the Hartleys follow Francis back to Oxfordwhere the strict moral codes and restrictions are bound to cause havoc, especiallynow that Ashby is about to run for an important position at his college...

Transferred from the DAT containing all the recording sessions, the music byGeorges Delerue is relatively brief (it's about 40 minutes long), but it contains all thecharm and wonder we come to expect from the composer, especially from the laterperiod of his career. Featuring some of his favorite London musicians, Delerue'sscore benefits from the lush strings section in creating the perfect accompaniment forthe picturesque hikings in the Alps - the music is so warm that it's capable of meltingthe hearts of the most serious gentlemen at Oxford!

 

The liner notes by Gergely Hubai discuss the film and the score based on original interviews with star/screen writer Michael Palin, director Tristram Powell and Colette Delerue.

 

 

 

 

LES VISITEURS

 

 

Si Georges Delerue à soigné autant de partitions pour la télévision dans sa période américaine des années 80, il en fit de même dans sa période française des années 70. A ce moment le musicien participe activement et toujours à l'élan des séries françaises en livrant souvent des musiques superbes et originales avec la même verve créative que celles qu'il écrit pour le cinéma. Il fut donc impossible à cette période de dissocier le nom de Georges Delerue au cinéma télévisé de Michel wyn, grand spécialiste du genre.

 

Une collaboration importante pour le musicien dont on ne parle que trop rarement mais qui donna l'occasion au musicien français de s'enrichir autrement sur le plan visuel pour nous restituer le plus souvent possibles des thèmes forts sympathiques comme celui du "Mythomane" par exemple que l'on à bien du mal à se retirer de la tête lorsqu'on l'a entendu.

 

La Télévision selon Michel Wyn, un univers souvent dramatique, joyeux, comique mais aussi mystérieux comme en témoigne la série des Visiteurs pour laquelle Georges Delerue composa un thème particulièrement " vaporeux " et nuancé au lyrisme léger, qui servi bien entendu de code de reconnaissance à la série et qui marqua de nouveau la carrière " multi-carte "de ce grand musicien.

 

C'est Music Box records qui nous offre enfin la possibilité de redécouvrir cette très intéressante partition couplée ici avec celle de "L'Homme qui revient de loin", autre titre phare de la collaboration Delerue/Wyn.

 

La télévision française connaît ses premiers balbutiements à l’orée des années 1950. C’est à cette époque que Georges Delerue fait ses débuts. Il accompagne tout naturellement les premières réalisations de ce nouveau média, en se mettant au service de pionniers qui ont pour noms Claude Santelli, Claude Barma et Marcel Bluwal, parmi d’autres. Delerue sera présent au générique des œuvres télévisuelles des années 1960 à 1990, aux côtés de musiciens tels que Jacques Loussier ou François de Roubaix. On se souvient évidemment de Jacquou le Croquant, Les Rois maudits et La Cloche tibétaine, entre autres.

Au sein de cette importante production, les réalisations de Michel Wyn tiennent une bonne place. Les deux hommes se rencontrent à l’occasion de la production de L’Homme qui revient de loin (1972), feuilleton mystérieux adapté de Gaston Leroux. Wyn et Delerue se sont bien trouvés et ils suivront un chemin commun pendant plusieurs années, jusqu’au moment où le compositeur décidera de s’installer aux États-Unis. Il suggérera alors au réalisateur de prendre contact avec Raymond Alessandrini pour le remplacer.

 

Music Box Records a décidé de vous faire découvrir deux partitions de la collaboration Wyn - Delerue. Tout d’abord, le feuilleton de la rencontre entre les deux hommes : L’Homme qui revient de loin, une histoire fantasmagorique qui se déroule au début du XXe siècle et met en scène un riche industriel qui doit subitement quitter la France pour des raisons obscures.

Il laisse son entreprise et son château à son frère cadet qui peut mener la grande vie pendant quelque temps avec son ambitieuse épouse. Mais très vite, le fantôme du disparu va venir hanter les abords du château. La deuxième série est réalisée une dizaine d’années plus tard et s’intitule Les Visiteurs (1980).

Là encore, une ambiance fantastique est au rendez-vous. Claude Desailly, l’adaptateur de L’Homme qui revient de loin, signe ici un scénario original, une science fiction à la française, loin des apocalypses américaines. Les Visiteurs sont en fait une ode à la Terre dont six extra-terrestres disparus sont tombés amoureux. Lancés à leur poursuite, deux policiers de l’Empire des Quatre Planètes vont mener une enquête qui les mènera de surprise en surprise.

 

 

Pour ces deux œuvres, Georges Delerue choisit l’un de ses instruments préférés : la cithare autrichienne, qu’on a pu entendre notamment chez Truffaut (Les deux Anglaises et le Continent). Ici, l’instrument, confié à la grande spécialiste Monique Rollin, apporte sa touche de mystère.

 

Cette édition marque le premier opus d'une série d'albums consacrée aux musiques de télévision composées par Georges Delerue.

Aller sur le site

 

 

 

 

MAN WOMAN AND CHILD CD

 

Les vacances se terminent pour beaucoup mais heureusement l’été en musique nous réserve encore de bonnes surprises.

Cette fois-ci, l’événement vient d’Espagne avec le label QUARTET RECORDS qui depuis quelques temps maintenant s’intéresse fortement aux œuvres rares de Georges Delerue.

Citons notamment celui de " Woman in love ", un cd paru dernièrement et tout particulièrement attendu par les fans du musicien.

Aujourd’hui, l’éditeur nous présente en première mondiale l’édition complète en CD du score « Man, Woman and child » que Georges Delerue élabora pour le téléfilm de Dick Richards avec Martin Sheen et Blyth Danner.

 

Georges Delerue fut un choix idéal pour mettre en musique cette bouleversante histoire d’enfant. Tout en continuant à œuvrer pour le cinéma, le musicien livrait de très beaux scores pour la télévision, un média fort prisé à cette époque par certains metteurs en scène renommés comme Bruce Beresford, Larry Peerce, Buzz Kulik mais aussi par des acteurs comme Martin Sheen, Kirk Douglas et bien d’autres… Georges passa ainsi une grande partie du temps de cette période américaine à alterner compositions pour films et pour téléfilms sans faire aucune différence de qualité entre les deux genres. Il aimait à dire des américains et de leurs téléfilms : « Ils font ça comme des films et les sujets sont parfois bien plus intéressants ».

Il fallut attendre l’arrivée des Cds LONDON SESSIONS de Varese Sarabande pour pouvoir enfin entendre des extraits de scores inédits de Delerue comme ceux de « Man Woman and Child », « Escape Artists » ou encore « The pick up Artist », révélateurs de l’immense travail fourni par Georges Delerue dans ce domaine.

 

Le compositeur fut en partie décisionnaire des morceaux choisis pour concevoir les 3 volumes des sessions d’Abbey Road mais, en dépit du grand nombre d’éditions musicales existantes à ce jour, bien des titres restent encore à découvrir…

On pense bien entendu à des scores raffinés et élogieux présents dans « Women of Value », « Escape from Sobibor » et notamment son mouvement final de 12 minutes, « Stone Pillow », « Her secret life » ou encore l'excellent « Queenie »… Des musiques qui mériteraient amplement une édition en CD.

 

En attendant, grâce aux efforts de Quartet Records, nous pouvons enfin savourer, dans sa version complète, le très beau « Man, Woman and Child ».

Georges Delerue, compositeur mystique, divin, lumineux ou peut-être tout simplement humain, nous emmène une fois de plus dans l’antre de la nostalgie et de la note à fleur de peau.

Merci encore Monsieur Delerue de nous avoir offert autant de vibrations…

Accès au site

MAN, WOMAN AND CHILD - EDITION OFFICIELLE QUARTET RECORDS

 

Total Disc Time: 62:49

Limited Collector’s Edition of 1200 units